Les petites histoires qui font la grande

févr. 7, 2018 0Commentaire Blog accueil

Dans quelques jours nous fêterons la Saint Valentin. Alors question : fête commerciale créée de toute pièce ou bien fête ancrée dans notre histoire ? Quelle en est l’origine ?

Comme toujours plusieurs sources possibles :

Pour certains cette fête daterait du XIVème siècle et aurait comme berceau, la Grande Bretagne, ou le 14 février était considérée comme la fête des amoureux :  c’était le jour où les oiseaux choisissaient leur partenaire !

Plusieurs poètes de cette époque (dont Othon de Grandson ou Chaucer) écrièrent de nombreux poèmes évoquant cette fête et la coutume qui consistait à échanger des billets entre les amoureux.

Cette fête est restée vivace et s’est propagée dans le monde anglo-saxon, puis a gagné le reste du monde.

Elle devient une fête commerciale au milieu du XIXème siècle, aux Etats Unis, se traduisant par l’envoi de cartes qui illustrait l’échange des billets doux entre Valentin et Valentine.

Autre version : cette fête remonterait à l’époque romaine et au début du christianisme : l’empereur romain Claude II le Gothique, qui était contre les chrétiens et surtout contre leur tradition du mariage,  fit arrêter Valentin de Terni, qui célébrait ces derniers. Il fut emprisonné et rencontra alors Julia, la fille aveugle de son geôlier. Julia demanda à Valentin de lui décrire le monde, et par amour pour Valentin, lui apporta tous les soirs à manger. Un soir un miracle se produisit : elle retrouva la vue.

L’empereur à la suite de cet épisode ordonna l’exécution de Valentin, qui fut roué de coups et décapité le 14 février 269 ou 270. Ainsi naquit la légende…

Le pape Alexandre VI lui donne le titre de « saint patron des amoureux » en 1496.

Sources : Wikipedia, Dictionnaire littré